Alençon... divise et tu règneras !

08 septembre 2017

Scandaleuse cette décison prise par les autorités à Alençon !

C’est la douche froide pour les  effectifs du roulement qui ne seront pas renforcés lors des prochains mouvements et ce, au détriment d’autres unités…

 

La stratégie de la zizanie semée au sein des différentes unités, UIPS, UOP et SU n’a que trop duré 

 

 Les exigences de la hiérarchie conduisent les brigades de roulement à maintenir le cap des 
5 fonctionnaires présents, un chiffre mettant un terme définitif au doux rêve de pouvoir «poser» un hypothétique jour afin de souffler un peu. Une situation insoutenable obligeant les collègues de l’UOP à venir renforcer la Police-Secours.

 

UNITÉ SGP POLICE 61 RÉCLAME  DES EFFECTIFS CONSÉQUENTS POUR LES POLICIERS ASSURANT LA SÉCURITÉ DU QUOTIDIEN À ALENÇON ET NOTAMMENT AU ROULEMENT  ! 

 

Le malaise  et les risques psychos-sociaux s’amplifient à  Alençon et le Directeur Départemental de la Sécurité Publique ne pourra rester sourd à notre légitime revendication. 

Reçu en Audience le 7 septembre UNITÉ SGP POLICE ORNE a réitéré  sa demande, afin de maintenir un service public police de qualité ! 

D’ ici là, la grogne pourrait bien se transformer en burnt-out !

RégionsÉchos de la région OUEST