CEA <> ADS - Si différents ?

25 mars 2020

UNITÉ SGP POLICE déplore la lâche agression de notre collègue Adjointe de Sécurité, le 24 mars 2020 à Beauvais, alors qu’elle agissait pour le respect des règles de confinement et donc, la protection de toutes et tous.

 

Une nouvelle fois, un adjoint de sécurité est pris pour cible dans l’exercice de ses fonctions dépassant largement la doctrine initiale et ce, par manque d’effectif.

 

UNITÉ SGP POLICE ne cesse de répéter que les A.D.S., si utiles en service, doivent OBTENIR Reconnaissance et Considération de la part de l’institution policière.

 

VALORISER LES ACTES DE COURAGE ET DE DÉVOUEMENT ?

 

Pour UNITÉ SGP POLICE, ce genre de drame doit servir de réflexion à la création d’un dispositif de reconnaissance des actions de police menées par nos collègues ADS.

 

Si l’heure est à la gestion de l’épidémie, demain cette revendication devra être entendue.

 

UNITÉ SGP POLICE SOUHAITE UN PROMPT RÉTABLISSEMENT À NOTRE COLLÈGUE.

ADS/CADETSActualités