Comment surveiller la plus grande plage du Roussillon ?

26 juillet 2017

Des plages horaires pour les plages ! Comme tous les étés, la baignade est surveillée mais pas partout et ni à toute heure.

 

Assurer la sécurité des estivants relève du casse-tête.

 

Exemple sur l'une des plus  grandes plages de la région au Barcarès, dans les Pyrénées-Orientales.

 

La plage du Barcarès dans les Pyrénées-Orientales s'étire sur 9 km. C'est la plus grande plage du Roussillon et  elle accueille chaque jour 200 000 estivants.

 

La surveillance des plages demande donc des moyens importants : 22 sauveteurs nageurs de la SNSM sont répartis sur les 9 postes de secours.

 

Parmi eux Roger Mas, le doyen des maîtres nageurs catalans. Directeur centre de formation SNSM,  il explique que depuis les années 90, les horaires ont changé :

 

Avant c'était de 9 h à 13 h, puis de 15 h à 19h, mais comme il ya eu des accidents, désormais on pratique la journée continue, de 11 h à 19h...

 

Du coup, avant 11 heures, il n'y a personne pour surveiller la baignade.

 

Et c'est comme cela un peu partour sur le littoral du Roussillon comme sur celui du Languedoc.

 

Des CRS sur le sable

 

Néanmoins, au Barcarès, la commune a encore réussi à conserver des CRS aux côtés des nageurs sauveteurs.

 

Alors qu'ils ont déserté la plupart des plages du littoral, ici  les agents de la Compagnie Républicaine de Sécurité patrouillent, sur le sable et sur l'eau.

 

Le maire Alain Ferrand s'en réjouit car leur présence est majeure pour pouvoir garantir la tranquillité des estivants et l'ordre public.

 

Il regrette que l'Etat se désengage, d'autant que les communes payent les services des CRS à l'Etat.

 

Au Barcarès comme ailleurs, les périodes de surveillance s'adaptent au pic de fréquentation des plages, par arrêté municipal.

 

En cas d'incident en dehors de ces plages horaires, la mairie n'est plus responsable. 

 

Par Isabelle Bris

 

Retrouvez le reportage de S.Girard et M.Bazerque sur France 3 ci-dessous

SpecialitésMNS/NS