Conditions de travail inhumaines au CRA de Marseille

17 août 2018

Depuis un certain temps, nous dénonçons l'entretien des locaux du centre qui n'a pas été fait, entraînant une dégradation importante du site (fuite de gaz du système de climatisation..., du coup plus de climatisation en pleine période caniculaire...eau non potable...),cela occasionnant des risques sanitaires graves pour la santé de nos collègues. Dans l'urgence, le centre de rétention a été fermé et les retenus transférés vers différents sites de la zone (Toulouse, Nîmes,etc...).

 

Si ces conditions sont décrites et ce à juste titre comme scandaleuses dans la presse, UNITÉ SGP POLICE 13 est scandalisée du risque sanitaire qui menace nos collègues ayant également bu cette eau non potable.

 

Rapidement sur place, vos délégués sont intervenus auprès du Directeur et ont obtenus plusieurs mesures :

 

  • Devis établi en urgence et fin des travaux pour fin Août.
  • Mise en place de Navette pour conduire nos collègues sur les différents sites.
  • Retour sur les plages horaires habituelles dès que possible (Lundi 20/08/2018 d'après le Directeur).
  • Mise en place d'une hiérarchie Marseillaise sur place pour éviter que nos collègues soient employés sur des missions qui ne leurs incombent pas.
  • Présence de la Médecine de Prévention sur place dès Lundi.

 

Nous invitons tous les collègues à prendre attache avec le médecin de prévention qui sera présent dès Lundi.

 

Nous soulignons l'engagement et le volontariat sans faille de nos collègues, mais resterons vigilant de la suite à donner sur cette problèmatique.

RégionsÉchos de la région SUD