Crash Germanwings : Une reconnaissance à deux vitesses

23 janvier 2016

Le crash de l’avion de la « Germanwings » aura frappé tous les esprits et endeuillé des dizaines de familles.

 

Ce drame aura conduit les sauveteurs en montagne des CRS et de la Gendarmerie à intervenir dans des conditions extrêmement difficiles tant de manière technique que psychologique.

 

Bien souvent composé de binômes des deux forces, ces sauveteurs ont accompli un travail hors du commun sans jamais faillir.

 

Une reconnaissance à hauteur de la mission !

 

Comment alors comprendre qu’une différence de traitement puisse être faite lors de la reconnaissance de leur action ?

 

Pourquoi les «Montagnards» CRS ne se verraient ils pas attribuer la médaille d’or de la Sécurité Intérieure comme les gendarmes ?

 

 

Des récompenses à 2 vitesses au Ministère de l’Intérieur ?

 

Pour UNITÉ SGP POLICE-FO, les montagnards CRS ont tout autant mérité que nos collègues gendarmes et ne pouvons accepter cette injustice flagrante.

 

UNITÉ SGP POLICE-FO saisit le Directeur Général de la Police Nationale.

 

UNITÉ SGP POLICE-FO, la défense de vos intérêts est notre priorité !

SpecialitésMontagnards