Déclaration préalable du CHSCT d'Indre-et-Loire

28 mars 2018

Après avoir inscrit au Document Unique (DUERMI) le statut de travailleur de nuit revendiqué par notre organisation, UNITÉ SGP POLICE 37 réaffirme sa volonté lors du CHS CT d’Indre et Loire et c’est avec une attention particulière que Madame La préfète du département a écouté notre délégué développer les arguments de notre organisation.

 

Nul doute que cette revendication devra être comprise et entendue par Monsieur le DDSP d’Indre et Loire qui mettra tout en œuvre pour que les agents placés sous son autorité soient reconnus comme travailleurs de nuit avec les difficultés qui vont avec !

 

En ce qui concerne les autres dossiers débattus et plus précisément les horaires variables pour les personnels administratifs défendus par le SNIPAT FSMI et pour les personnels actifs défendus par UNITÉ SGP POLICE FSMI, c’est un sans faute !

 

Les avis ont été rendus « favorables » à l’unanimité !

 

Même, l’autre syndicat qui n’a même pas pris la parole lors de ce comité, a voté dans le sens souhaité par notre organisation.

 

Les membres du CHSCT

RégionsÉchos de la région CENTRE