Des besoins urgents pour la Nouvelle-Calédonie

01 octobre 2017

Une délégation UNITÉ SGP POLICE composée de Daniel Chomette, Secrétaire Général Délégué, Eric Peretti, Secrétaire Général Adjoint et Daniel Tamanogi Secrétaire Territorial et son équipe locale a été reçue par monsieur Thierry Lataste, Haut-commissaire de Nouvelle Calédonie puis par Alain Martinez, DSP de Nouméa.

 

Après de multiples échanges sur la particularité de la délinquance locale, les conditions de travail et d’intervention des policiers sur l’ile, ainsi que les éventuelles incidences du référendum de 2018, les points suivants ont été largement développés :

 

  • Demande d'effectifs et renfort de la compagnie d’intervention, de la BAC et de la PAF.
  • Création d’une unité cynophile à Nouméa Formation des policiers sur site et en Métropole
  • Extension des locaux du commissariat central (en faveur GIPN et locaux de rétention)
  • Intégration des GIPN ultramarins au RAID
  • Effets de la mutualisation Gendarmerie/Police au garage.
  • Point sur le matériel (protection/intervention, parc automobile, informatique...)
  • Revendications spécifiques ADS (Indexation salariale ...)
  • Revendications spécifiques policiers Calédoniens actuellement en Métropole ou souhaitant s’y rendre

 

D’autres points ont été abordés lors de ces audiences.

 

Rapprochez-vous de vos délégués, UNITÉ SGP POLICE, le syndicat des policiers Ultramarins.

RégionsÉchos de la région PACIFIQUE OCÉAN INDIEN