L’état d’urgence est décrété à la PAF Corse

05 août 2016

Depuis des mois, à la demande de notre organisation, la DDPAF demande un recomplètement des effectifs de la PAF Haute Corse qui, eu égard à son manque d’effectifs important, n’est plus en mesure d’assurer correctement les missions qui lui sont confiées et notamment du port de Bastia et des aéroports de Calvi et de Poretta.

  •  
  • 11 départs : 2 arrivées
  • Locaux non adaptés, non sécurisés
  • Impossibilité d’assurer les GAV
  • Absence de formation

 

Autant de problématiques qui rendent les conditions de travail de plus en plus difficiles.

 

Face à l’augmentation et la diversité des missions et au manque flagrant  d’effectifs, il est urgent pour la DCPAF de réagir.

 

  • Gestion et répartition des missions
  • Renforcement des effectifs d’au moins 10 à 15 fonctionnaires

 

UNITE SGP POLICE a saisi Monsieur SKULI, Directeur Central de la Police aux Frontières.

SpecialitésPolice aux frontieres