La Réunion : Toujours plus de violence

21 novembre 2016

Après l’agression de nos collègues à Saint-André, le 15 novembre dernier, où des individus blessaient gravement un Adjoint de Sécurité en lui fonçant dessus avec leur véhicule.

 

C’est aujourd’hui, à Saint-Denis, que les effectifs de la BAC ont été violemment agressés par plus d’une trentaine d’individus venus en découdre pour « se faire du flic ».

 

Une recrudescence de la violence inquiétante

 

Il aura fallu tout le professionnalisme, le sang-froid et le courage des policiers pour qu’ils arrivent à s’extirper de ce guet-apens et éviter ainsi qu’un drame se produise.

 

UNITÉ SGP POLICE condamne ces violences commisses à l’encontre des policiers qui, malgré la menace et les coups, réussissaient à interpeller deux des agresseurs.Cette deuxième agression à l’encontre des forces de police en moins d’une semaine met en exergue la recrudescence de la violence sur l’île.

 

UNITÉ SGP POLICE demande que des peines exemplaires soient prononcées à l’encontre de ses malfaiteurs et devant cette augmentation de la violence, UNITÉ SGP POLICE réitère sa demande de renforts d’effectifs.

 

UNITÉ SGP POLICE souhaite un prompt rétablissement à nos collègues blessés et présente ses félicitations aux collègues intervenants

RégionsÉchos de la région PACIFIQUE OCÉAN INDIEN