Les déclarations du Ministre de l’Intérieur n’ont rien amené de plus que ce que l’on savait déjà