L'explosion de trop à Vimy (62) !

08 août 2016

De gros dégâts sont à craindre après une série d’explosion au dépôt de munitions de Vimy (62) qui a nécessité l’intervention de l’équipe d’astreinte du centre de déminage d’Arras. Les effets de cet accident, intervenu un dimanche, sont limités à des dégâts matériels.

 

Mais qu’elles auraient été les conséquences si cette explosion était intervenue en semaine en présence des personnels travaillant sur le site ?

 

Rappelons-nous des décès tragiques de démineurs lors des derniers accidents, notamment en 1998.

 

Pour UNITÉ SGP POLICE il est urgent de mener une véritable politique immobilière afin de mettre aux normes les centres de déminage et d’installer des zones de stockage et de destruction de munitions. Nous n’osons imaginer les conséquences d’un tel accident lors d’un transfert de munitions par voie routière.

 

Si nous reconnaissons que des efforts sont entrepris, seuls des moyens à la hauteur des enjeux de sécurité peuvent garantir à notre service une meilleure sécurité.

 

UNITÉ SGP POLICE saisit, de nouveau, le Ministre de l’intérieur et demande qu’enfin tous les dossiers en attente au service de déminage fassent l’objet d’un budget digne de ce nom pour que l’ensemble des problèmes récurrents trouvent une solution rapide !

 

UNITÉ SGP POLICE au plus près de vos préoccupations !

SpecialitésDéminage