Montagnards des CRS - Une audience nécessaire

29 juin 2016

Une délégation UNITÉ SGP POLICE-FO composée de Grégory JORON secrétaire national CRS, Emmanuel FREYCHE délégué national montagne et Jean-Charles DELEGLISE délégué CRS Alpes, était reçue par Monsieur KLAYMAN, Directeur Central des CRS ainsi que ses sous-directeurs.

 

De nombreux sujets étaient abordés, en particulier :

 

LE NON RESPECT DU PLAN DE SECOURS EN MONTAGNE DANS LES ALPES MARITIMES : Les délégués dénoncent des dysfonctionnements graves et récurrents et demandent que ceux-ci soient mis à l’ordre du jour de la prochaine commission de suivi Kilh.

LE DÉFICIT D’AVANCEMENT AU SEIN DES UNITÉS MONTAGNE : Les représentants dénoncent une véritable politique d’austérité et exigent des ouvertures de postes rapides et conséquentes, afin de faire remonter les effectifs de gradés à ceux de référence.
La direction centrale se déclare prête à consentir un effort dans ce sens.

PRIME DE SPECIALITÉ : UNITÉ SGP POLICE a réaffirmé son engagement en vue de l’obtention d’une prime spécifique en compensation de la dangerosité du métier, du niveau de formation et de la disponibilité opérationnelle des montagnards.

VESTIAIRE TECHNIQUE : Demande est faite pour que les effets des montagnards soient intégrés au nouveau marché national police/gendarmerie.

LIVRAISON DE LA DERNIÈRE TRANCHE DES NOUVELLES RADIOS : Il est demandé que la livraison de la dernière tranche des nouvelles radios soit faite au plus vite, afin d’en équiper les dernières unités non encore pourvues. Notre demande est prise en compte et la livraison pourrait se faire courant 2017.

 

Emmanuel FREYCHE déplore que la SCS de la CRS Pyrénées ne soit pas encore dotée de l’ensemble des agents à même d’assurer son bon fonctionnement.

 

UNITÉ SGP POLICE-FO, toujours à l’écoute des spécialistes.

SpecialitésMontagnards