NON ! Au LRA !

04 avril 2019

Alors que ce projet avait été à peine évoqué à la fin d'un Comité Technique à la Préfecture de Meurthe et Moselle il y a maintenant un certain temps, voilà que le projet de Local de Rétention Administrative se retrouve sur la table et visiblement bien avancé.

 

Une nouvelle fois, l'administration prépare son projet dans le dos des policiers et sans aucune concertation avec les représentants du personnel.

 

Quelle surprise de voir que des formations sont d'ores et déjà prévues à la Préfecture pour former des cadres à la gestion de ce local.

 

Alors même que la circonscription de Nancy est en déficit d'au moins 40 policiers, voilà que notre chère administration, toujours attentive à ses personnels (ironie), va créer de toute pièce un nouveau service, et trouver des fonctionnaires pour le faire tourner.

 

UNITÉ SGP POLICE FO 54 dit Non !! Stop !! Ça suffit !! 

 

Dans cette période compliquée, avec des rappels au service récurrents, des prescriptions de congés irréalistes, des déficits de personnels dans tous les services, l'administration va encore tirer sur la corde…

 

Quand c'est nécessaire, cette dernière se fiche des Risques Psycho-sociaux et de la vie privée de ses agents, jusqu'au moment où un drame arrive... Pour des raisons exclusivement personnelles comme ils disent si bien....

 

Alors même qu'il a que les services d'investigations sont en saturation ainsi que les brigades de roulement. La seule priorité de l'administration est de faire un LRA

RégionsÉchos de la région EST