Sur le dos des policiers

12 février 2018

Lorsque le préfet du Loiret cherche à briller…

 

Sur le dos des policiers

 

Après le refus d’appliquer le cycle à vacation forte, pourtant souhaité par les collègues des sections de roulement de jour !

 

Après avoir écarté les représentants du personnel d'une concertation sur la PSQ, qu'il n'a même pas été en mesure d'obtenir !

 

Le préfet du Loiret prépare, toujours sans aucune concertation…

 

La mise en place d’un Local de Rétention Administrative à Orléans !

 

Et tout cela, avec quels moyens financiers et avec quels effectifs ?

 

Pour Monsieur Falcone, rien ne semble trop beau pour plaire au ministre de l’Intérieur !

 

UNITÉ SGP POLICE FO dit stop !

 

Ce sont les policiers qui auront à assumer la charge de travail, qui est déjà bien suffisante comme cela !

 

Les policiers du Loiret ne sont pas des jouets manipulables au gré des ambitions préfectorales !

RégionsÉchos de la région CENTRE