Un policier en civil passé à tabac à Toulouse (31)

05 novembre 2015

Un jeune adjoint de sécurité de l'unité du métro de Toulouse, qui était en civil et hors service et participait à une soirée avec des amis dans un bar toulousain, a été reconnu  par un groupe de 5 personnes qui s'en sont violemment pris à lui, dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris de source policière.

 

L'adjoint de sécurité a été frappé à coups de ceinture et de tessons de bouteilles.

 

Hospitalisé avec de nombreuses blessures notamment le nez cassé, il est en arrêt de travail pour 10 jours.

 

Deux de ces agresseurs, connus pour des faits de violence, ont été interpellés rapidement.

 

Présentés en comparution immédiate, ils sont finalement été relâchés et placés sous contrôle judiciaire avant une prochaine convocation devant le justice.

 

Dans un communiqué, le syndicat UNITÉ SGP POLICE-FO dit s'associer et comprendre "l'écoeurement des policiers Toulousains devant de telles décisions (...) et demande à la justice d'assumer ses responsabilités envers les auteurs d'agressions contre les représentants des forces de l'ordre".

 

Retrouvez le communiqué de presse dans le PDF joint.

RégionsÉchos de la région MIDI-PYRÉNÉES