Un Règlement à part à la CRS 49 ?

07 novembre 2017

Le 26 octobre 2017, la C.R.S N°49 était engagée sur le match de football OM/PSG et les effectifs subissaient de nombreux jets de projectiles (pavés, blocs de béton et pétards à forte détonation).

 

Dix-huit fonctionnaires étaient blessés, tous notés sur le septimo en fin de service.

 

Les personnels concernés demandaient légitimement des documents de prise en charge et souhaitaient ouvrir des dossiers COB.

 

Mais, c’est qu’à la CRS 49, on ne se blesse plus ou peu… Il n’y a que deux formulaires signés pour 18 fonctionnaires cela fait un peu léger… d’autant que le « pacha » était parti consulter avec deux exemplaires pour sa personne.

 

Manque d’anticipation ? Volonté de sauvegarder les intérêts financiers de l’administration ?

 

Le lendemain, les évènements allaient apporter une ébauche de réponse quand le service général tentait de dissuader les fonctionnaires de récupérer les précieux documents, justifiant leur positionnement en prétextant la perte des HS du Dimanche sur une position de COB.  Position maintenue par le Commandant et ce, malgré l’analyse contraire du bureau emploi de la Direction Zonale Sud Est et de son chef de bureau.

 

Il n’y a pas plus têtu que celui qui ne veut pas entendre. 

 

Aussi le bureau local et l’équipe zonale durent s’employer pour garantir une éthique et une lecture cohérente des droits des fonctionnaires. 

 

INTERPRETATOR ne sévira pas cette fois…

 

Nous tenons à remercier Monsieur le Directeur Zonal pour son message de soutien et de prompt rétablissement à nos collègues blessés.

CRSZone CRS SUD-EST