Une B.S.T. au forceps !

31 juillet 2019

Après l’annonce politique d’un renfort QRR de 15 effectifs sur le département, force est de constater que les Policiers d’Indre et Loire sont une nouvelle fois les Dindons de la farce !!!

 
Pourquoi ??

 
Parce que ces QRR ont été inclus dans les 17 arrivées du mouvement général de Septembre auquel il faut opposer autant de départs, soit une opération blanche.

 
Quid des sections de Jour et de Nuit en déficit de 13 collègues ?

 
Quid des Commissariats de Secteur en déficit de 10 collègues ?

 

Quid de l’UAAJ en déficit de 4 collègues ?

 

Quid de la SD en déficit de 6 collègues ?

 

Quid de la BAC en déficit de 2 collègues ?

 

Le DDSP et la Préfète d’Indre et Loire ne s’en émeuvent pas et refusent de renforcer ces unités au profit de cette BST politiquement réclamée !!

 
Pour UNITE SGP POLICE FO, cette priorité va encore aggraver le malaise au sein des services existants de la DDSP 37

 
NON à une BST expériimentalle sans réells renforts d’’effectiifs !!

RégionsÉchos de la région CENTRE