Une recrudescence de la violence inacceptable à la Réunion

17 novembre 2016

Une nouvelle fois, le 15 novembre 2016, des individus n’ont pas hésité à percuter un policier, avec leur véhicule, lors d’un simple contrôle routier.

 

Un Adjoint de Sécurité grièvement blessé.

 

Il aura fallu toute la célérité et le courage des effectifs de la BAC de Saint-André et de l’équipage Police-Secours pour interpeller les individus qui, à plusieurs reprises, n’hésiteront pas à foncer sur les véhicules de police pour prendre la fuite.

 

Cette nouvelle agression à l’encontre des forces de police met en exergue la recrudescence de la violence sur l’île.

 

Des effectifs nécessaires UNITÉ SGP POLICE demande que des peines exemplaires soient prononcées à l’encontre de ses malfaiteurs et devant cette augmentation de la violence, UNITÉ SGP POLICE réitère sa demande de renforts d’effectifs.

 

UNITÉ SGP POLICE souhaite un prompt rétablissement à notre collègue blessés et ses félicitations aux collègues intervenants.

RégionsÉchos de la région PACIFIQUE OCÉAN INDIEN