UNITÉ SGP POLICE en campagne contre les risques psychosociaux

16 novembre 2018

Dominique Le Dourner et Paul Le Guennic, secrétaires nationaux du syndicat UNITÉ SGP POLICE / FSMI-FO, bouclent aujourd'hui leur visite de cinq jours dans l'île.

 

"Nous sommes venus apporter notre soutien aux collègues locaux dans le cadre des prochaines élections professionnelles, indique Dominique le Dourner. C'est aussi l'occasion de faire le point sur les difficultés rencontrées ici et de porter leurs revendications".

 

"On est resté sur des revendications qu'on souhaite réaliser sur les quatre années du prochain mandat", insiste Paul Le Guennic. L'organisation souhaite ainsi centrer son action sur la lutte contre les risques psychosociaux. Il est ainsi question de faire mettre en place la "vacation forte" pour que les policiers disposent d'un régime de repos plus favorable avec un week-end de repos toutes les deux semaines au lieu de toutes les six semaines.

 

Ils visent également à faire reconnaître le statut du policier travaillant de nuit. "On sait que travailler durablement de nuit a un sérieux impact sur la santé. Mais les nuiteurs sont les grands oubliés de la Police nationale, déplore Dominique Le Dourner. L'administration n'est même pas en mesure de chiffrer leur nombre".  Récupérer Le Tampon  Le syndicat souhaiterait en particulier pour la Réunion faire valider un nouveau plan de redéploiement des forces de police et de gendarmerie.

 

"Nous voulons récupérer le secteur du Tampon. La circonscription de police de Saint-Pierre est celle qui est la plus isolée par rapport à Saint-André, le Port et Saint-Denis. Et si le Tampon devenait une zone police, cela nous permettrait notamment d'avoir des renforts immédiats en cas de nécessité. Au lieu d'attendre comme c'est le cas aujourd'hui des renforts de Saint-Denis", argumentent les deux secrétaires nationaux. 

 

À l'instar du syndicat Alliance Police nationale, UNITÉ SGP POLICE / FSMI-FO réclame la création d'une antenne de la police aux frontières au Port. Hier, Dominique Le Dourner et Paul Le Guennic sont justement allés à la rencontre des policiers du Port, avant d'aller à Saint-André.

 

Ces derniers font part de leur intention de faire intégrer le projet de construction d'un nouveau commissariat dans la cité portuaire, dans le prochain programme immobilier de la direction générale de police nationale.  Pour le syndicat, le but est de rester majoritaire dans l'île. Verdict le 6 décembre.

 

Pour la première fois, c'est le système du vote électronique qui sera mis en place pour ces élections.

RégionsÉchos de la région PACIFIQUE OCÉAN INDIEN